Airelle rouge

(1 avis client)

16,00

Macérat glycériné concentré, non dilué de jeunes pousses d’Airelle rouge

Flacon de 30 ml

Jeunes pousses fraîches de feuilles cueillies au début du mois de mai.

Frais de port offert en France métropolitaine à partir de 80 euros d’achats Mode de livraison

Description

Jeunes pousses fraîches de printemps

Certifié Nature & Progrès et Certipaq BIO

Contributions Thérapeutiques :

  • L’Airelle rouge contribue à apaiser les troubles de la ménopause : bouffées de chaleur, déséquilibres hormonaux, fibrome utérin, ostéoporose, problèmes d’assimilation du calcium… (souvent associé au bourgeon de Framboisier).
  • Elle contribue à réguler les fonctions intestinales : constipation chronique ou diarrhée, côlon irritable, déséquilibre de la flore intestinale bactérienne (associé au bourgeon de Noyer)
  • Elle contribue à rétablir l’équilibre acido-basique de l’organisme (associé aux bourgeons de Bouleau et Cassis)
  • Remède central de la Polyarthrite Chronique Evolutive par le fait qu’elle diminue le taux de mucopolysaccharides.
  • Déconseillé chez la femme enceinte et en cas de traitements hormono-dépendants.

Informations complémentaires

Poids 90 g
Dimensions 3.6 × 3.6 × 9.1 cm

Conseils et précautions

Conseils d’utilisations :

  • 5 à 30 gouttes par jour en 2 ou 3 prises, pures ou diluées dans un peu d’eau.
  • A prendre hors des repas.

Précautions d’emploi :

  • Toujours demander l’avis de votre médecin particulièrement pour les femmes enceintes ou allaitantes.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ceci n’est pas un médicament mais un complément alimentaire et ne doit pas se substituer à une alimentation équilibrée.

Composition

Ingrédients :

  • Eau de source, glycérine végétale issue de l’agriculture biologique , alcool de raisins issue de l’agriculture biodynamique 30 % vol , jeunes pousses fraîches d’Airelle rouge issues de cueillette sauvage et respectueuse, mis en macération sur le site de cueillette.

Description Botanique

Airelle rouge  Vaccinium vitis-idaea L.

Famille : Ericacées

Description de COSTE

  • Sous-arbrisseau de 10-30 cm, à tiges radicantes à la base, à rameaux dressés, grêles, arrondis, verts, finement pubescents ; feuilles persistantes, coriaces, obovales, obtuses ou émarginées, entières ou denticulées au sommet, à bords enroulés, vertes et luisantes en dessus, pâles, faiblement nervées et marquées de points glanduleux en dessous ; fleurs blanches ou rosées, en petites grappes terminales penchées ; calice à 5 lobes triangulaires ; corolle en cloche, à lobes roulés en dehors ; baies globuleuses, rouges, acidulés.

Habitat :

  • L’airelle rouge pousse dans les landes acides et certaines tourbières en voie d’assèchement (de 800 à 2000m d’alt). Sa présence dénote une certaine dégradation du sol, insuffisament protégé, pauvre en humus. Cette airelle pousse souvent en compagnie de ses cousines l’airelle à petites feuilles (Vaccinium uliginosum subsp. Microphyllum) et la myrtille (Vaccinium myrtillus). Elle se différencie de ces deux espèces par ses feuilles épaisses et coriaces. Ses fleurs sont blanches à rosées, à la corolle en forme de cloche. Il est possible de la confondre avec le Raisins d’ours ou Busserole (Arctophyllos uva-ursi) dont la feuille possède une face inférieure munie d’une nervation en réseau alors que celle de l’airelle rouge est enroulée au bord et ponctuée en dessous.

1 avis pour Airelle rouge

  1. marie

    J’ai fait une cure d’airelle en cette période de préménopause. Elle m’est d’un grand soutien pour diminuer les troubles. Je la recommande, en plus c’est très bon

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *